Blog

Nouveauté : DJI Osmo Mobile 2

Photo du stabilisateur DJI Osmo Mobile 2

A l’occasion de la CES 2018 (Consumer Electronic Show), la marque DJI a dévoilé les nouvelles versions de 2 de ses stabilisateurs, parmi lesquels le Osmo Mobile. Coup marketing ou réel amélioration ? On vous dit tout.

Retour sur une success story

Petit rappel des faits. DJI commence tout d’abord par commercialiser l’Osmo. Ce stabilisateur est équipé d’une caméra indépendante où le smartphone sert uniquement de retour. Peu de temps après, la firme chinoise décline un modèle spécialement conçu pour les smartphones : le Osmo Mobile. Une petite nacelle permet d’y loger son téléphone donc plus besoin de caméra.

Pour ceux qui ignorent à quoi sert un stabilisateur : vous l’avez sans doute remarqué, difficile de faire des images stables avec un smartphone. Le stabilisateur utilise donc une nacelle placée sur 3 axes qui compensent les mouvements du preneur de vue (je vous encourage à lire nos explications plus détaillées ici).

Bien qu’étant l’un, voire LE meilleur modèle du marché, le Osmo Mobile avait quelques défauts : un prix un peu élevé face à la concurrence, un poids conséquent (500g), ou encore une inclinaison de nacelle plutôt limitée. Malgré cela, le produit restait l’une des références sur le marché.

Quoi de neuf pour le Osmo Mobile 2 ?

On a parfois des déceptions lorsqu’un constructeur met à jour un produit. Souvent, alors que les principaux points faibles sont corrigés et les caractéristiques générales améliorées, on voit de nouveaux défauts apparaître. Difficile de créer le produit parfait, c’est sûr.

Si l’on regarde la fiche technique du Osmo Mobile 2, il n’en est rien. DJI a clairement corrigé les points faibles de son premier modèle : ainsi il perd 40g et devient plus léger, il gagne en autonomie (15h) et l’inclinaison de la nacelle est améliorée. Vous pourrez dorénavant l’utiliser en mode portrait, indispensable pour des lives sur Facebook par exemple.

Autre petite amélioration : la nacelle voit sa compatibilité améliorée et vous pourrez y insérer quasiment tous les smartphone du marché.

A noter aussi, la fin du rechargement pas la prise mini jack. Le Osmo Mobile 2 fait place à un port USB qui permet de l’utiliser pendant son utilisation. Encore mieux : il peut être utilisé comme une batterie portative pour recharger d’autres appareils durant vos déplacements.

Photo du stabilisateur DJI Osmo Mobile 2

Concernant les fonctions intelligentes de ce gimbal, on est plutôt gâté : possibilité de timelaps, motionlaps, hyperlaps ou encore slow-motion ! Reste à voir leur efficacité en action.

Comme sur son prédécesseur, on retrouve la fonction ActiveTrack qui donne la possibilité de suivre un sujet en mouvement très facilement.

On retrouve aussi l’application DJI GO, compatible avec Facebook et YouTube, idéal pour stabiliser des lives. On espére cependant des versions moins buggées que précédemment… Même si l’application de DJI est, par exemple, plus poussée que celle de son principal concurrent Zhiyun.

Par contre, on dit au revoir à la finition magnésium au profit d’une finition plastique. C’est moins beau, sûrement moins costaud mais moins cher et plus léger.

Dernier point, et pas des moindres, le prix justement. C’est là où DJI fait fort… 149€ (contre 239€ actuellement pour la première version) avec une sortie annoncée pour février ! Reste à savoir si ce nouveau Osmo Mobile sera à la hauteur, car avec un tel prix, on peut se demander si le constructeur n’a pas fait l’impasse sur certains aspects.

A propos de l'auteur

SSF

Ecrire un commentaire